Moins de hauteur pour plus de lumière

L'angle d'inclinaison d'une toiture permet non seulement de déterminer la vitesse à laquelle elle peut drainer la pluie et la neige, mais aussi de définir le caractère et la perception d'un bâtiment dans son ensemble. Par exemple, si les inclinaisons raides de 60 degrés ou plus sont courantes dans l'architecture néo-gothique - ce qui contribue à créer une impression imposante - de nombreux constructeurs optent pour un facteur de forme à angle droit avec une inclinaison d'environ 45 degrés. Récemment, cependant, les concepteurs de bâtiments domestiques et non domestiques ont commencé à penser plus discret en introduisant des pentes dont l’inclinaison oscille entre 10 et 30 degrés. 
 
Pourquoi une faible inclinaison ?
 
Diverses raisons expliquent cette évolution vers des angles de toiture plus faibles.
 
Les exigences locales de planification limitent souvent la hauteur des toitures des nouveaux bâtiments pour qu'ils ne se démarquent pas de l'architecture environnante ou qu'ils ne la surplombent pas. En en réduisant l'angle d'inclinaison, les concepteurs sont en mesure d'augmenter la hauteur des avant-toits. Cela peut permettre d'augmenter la hauteur entre le sol et le plafond dans les pièces situées en contrebas, ce qui les rend plus lumineuses et plus spacieuses. Dans certains cas, il est même possible de créer un étage supplémentaire, ce qui augmente considérablement la valeur marchande de la propriété.
 
L'esthétique est une autre considération importante. Beaucoup de concepteurs et de propriétaires préfèrent aujourd’hui un style minimaliste et élégant aux approches plus traditionnelles. À plus petite échelle, de nombreux propriétaires de bâtiments à toiture inclinée préfèrent les toitures à faible inclinaison aux toitures-terrasses lorsqu'ils agrandissent leur propriété, car le design du bâtiment profite alors d'une certaine continuité.
 
Diminuer l’angle d'inclinaison d'une toiture réduit la surface de tuiles et donc son poids.
 
Réflexion lors de la conception
 
Le principal problème lors de la conception ou de l'installation d'une toiture à faible inclinaison est que l'eau de pluie s'écoule plus lentement. Il est donc essentiel d'apporter un soin tout particulier aux ouvertures dans la surface de la toiture et aux points de ventilation afin d'éviter que l'humidité ne pénètre dans la construction.
 
En raison de la plus forte probabilité d'infiltration d'humidité dans ce type de toitures, de nombreux fabricants n'encouragent pas le choix de systèmes standard de tuiles en terre cuite ou en béton pour des toitures dont les angles d'inclinaison sont inférieurs à 30 degrés. Si ces systèmes sont utilisés, les techniciens et concepteurs doivent prendre grand soin de les étanchéifier correctement, par exemple en augmentant le degré de recouvrement entre les tuiles, ce qui peut augmenter considérablement la durée et le coût des travaux de couverture. Néanmoins, une mauvaise réponse apportée aux spécificités de ces zones peut causer de graves problèmes à long terme, notamment des fuites et la décomposition des soffites et des pieds de chevrons.
 
Les systèmes de tuiles métalliques peuvent souvent constituer une solution plus simple et plus économique pour ces applications. Un grand nombre de tuiles peut en effet généralement être posé avec une fixation unique. Le nombre de fixations et le risque d’infiltration sont donc réduits. La précision de l’assemblage permet également de former un joint plus résistant.  
 
La conception légère des systèmes de tuiles métalliques les rend particulièrement bien adaptés à la pose sur des toitures existantes à faible inclinaison où les exigences de charge structurale sont déjà établies. Ces systèmes offrent également une grande souplesse de conception. Nos tuiles de la gamme Decra sont disponibles avec une variété de revêtements qui peuvent reproduire l'apparence de matériaux tels que la terre cuite, le béton ou même le bois.

Rénovation d'un bungalow avec tuiles Decra

 

En savoir plus sur les avantages des tuiles métalliques

La solution bleue

Pendant des siècles, nous avons compté sur les toits pour nous protéger des éléments. Cependant, les inondations des eaux de surface étant plus fréquentes en raison de l'expansion continue des zones urbaines et des changements climatiques, nous devons leur demander d'en faire plus. Les « toitures bleues » permettent de contrôler de près le drainage des eaux de pluie pendant les tempêtes. L'eau peut alors s'écouler sur une période beaucoup plus longue, ce qui contribue à protéger la vie et la propriété.
 
Risque de pluie

L'inondation des eaux de surface se produit lorsque les précipitations sont si extrêmes qu'elles surchargent les réseaux d'égouts et le stockage souterrain. Les recherches montrent que les grosses tempêtes seront probablement plus fréquentes au cours des prochaines décennies en raison du changement climatique. De plus, la croissance de l'étalement urbain et suburbain signifie que les terres qui pouvaient autrefois stocker cette eau sont désormais recouvertes. Par conséquent, il est probable que la fréquence de ce type d'événements augmentera au cours des prochaines années, ce qui pourrait avoir des répercussions extrêmement coûteuses.
 
Pour contrer ce phénomène, de nombreuses autorités imposent désormais l'utilisation de systèmes de drainage urbain durable (sustainable urban drainage system ou SUD) dans le cadre de nouveaux aménagements urbains. Nous disposons d’une gamme d'options de SUD allant du pavage perméable à l'utilisation des espaces verts. Pour les projets de toiture-terrasse, l'intégration d'une « toiture bleue » peut constituer un élément clé de la stratégie de drainage durable.
 
Toiture bleue

Les toitures bleues sont conçues pour capter l'eau de pluie et la libérer lentement sur une période de 24 heures. La structure typique comprend une couche d'étanchéité qui est placée au-dessus du pare-vapeur et de l'isolant standard, suivie d'un vide où l'eau peut s'écouler lentement. Ce vide est ensuite recouvert d’un substrat perméable et d’une surface supérieure (dans de nombreux cas une toiture végétale). Contrairement aux toitures-terrasses standard, il y a souvent peu ou pas de chute et tous les principaux points de drainage sont équipés de limiteurs de débit pour contrôler la vitesse à laquelle l'eau peut s'écouler.
 
Lors de la conception de ces éléments, un certain nombre de facteurs doivent être soigneusement pris en compte. Bien évidemment, pour stocker un volume d'eau potentiellement important sur le toit, il est essentiel de s'assurer que chaque détail du système d'étanchéité, en particulier autour des éventuelles zones de pénétration dans la surface, a été soigneusement prévu et réglé. Ces détails et les points de drainage doivent être conçus pour résister à la pression subie lorsque la capacité de stockage de la toiture est atteinte et que celle-ci est submergée pendant plusieurs heures.
 
En plus de la surface de la toiture, les concepteurs doivent s'assurer que la structure du bâtiment est conçue pour supporter le poids supplémentaire lorsque la capacité de stockage de la toiture est atteinte. Il faut également prendre soin de gérer et de tailler les arbres environnants qui pourraient bloquer les points de drainage pendant une tempête. De plus, un drainage d'urgence doit être prévu pour évacuer l'excès d'eau une fois que la capacité de stockage de la surface a été atteinte.
 
Pour s'assurer que tous ces facteurs sont effectivement pris en compte et gérés, il est logique d'adopter une approche holistique dans la conception et l’élaboration de ces toitures. BMI peut vous aider à concevoir la toiture bleue et à l’adapter aux exigences de votre projet en vous proposant une solution de qualité supérieure qui réduit le risque d'inondation des eaux de surface autour de votre bâtiment.

Découvrez comment la technologie des toitures bleues a été utilisée pour créer un milieu auto-arrosant au siège de L'Oréal.

Sections connexes

Découvrez comment nos innovations contribuent à transformer l'industrie de la toiture.

L’expertise derrière les produits

Systèmes de toiture active