Etudes de cas

Croissance durable pour L'Oréal

Le Centre mondial de recherche capillaire L'Oréal à Paris reflète l'engagement de l'entreprise dans des pratiques d'entreprise responsables avec son toit et ses terrasses vertes autoalimentées en eau.

Le défi

Place à l'innovation dedans comme dehors

Lorsque L'Oréal décida d'installer un nouveau Centre de recherche avancé à Saint-Ouen (Paris), il était impératif que le centre lui-même reprenne l'éthique responsable et anticipatrice de l'entreprise. Conçu pour faciliter à l'avenir le développement et la création de nouveaux produits capillaires, il fallait que le bâtiment réponde au plus haut standard d'architecture durable en le reflétant à la fois par son esthétique et par sa performance.
L’Oréal Hair Research Centre, San Ouen"

La solution

L'architecte Frédéric Tomat a conçu une structure légère et aérienne minimisant l'impact des gaz à effet de serre moyennant différentes mesures, dont une solution innovante de toiture et de terrasse verte autoalimentée en eau et signée BMI.

L'emploi de notre système avancé BMI Siplast Wateroof nous a permis de créer une solution durable, propice à une flore magnifique moyennant à un système simple de retenue d'eau. Des panneaux alvéolaires Nidaroof ont aidé à gérer le débit d'écoulement de l'eau en fournissant un substrat stabilisant grâce à des feuilles intégrées en nids d'abeilles qui retiennent temporairement l'eau de pluie. Pour un drainage effectif de l'eau non utilisée, une géomembrane séparatrice (Geoflow 44-1F) a été installée entre les feuilles d'étanchéité hautement résistantes et les panneaux Nidaroof. Ce simple système aidera à entretenir le toit vert et à assurer la conformité aux règlements parisiens stricts concernant le ruissellement de l'eau.

La végétation a été fournie sous forme de tapis précultivé créé par un jardinier paysagiste expérimenté. Cette belle couverture naturelle a été installée au-dessus de la solution Wateroof, sur des réservoirs acier nervurés, étanches à l'eau, anti-racines et prévégétalisés.
 

Les résultats

Inauguré en 2012, le Centre L'Oréal de Saint-Ouen est maintenant le principal hub de recherche de l'entreprise et il pilote des opérations de développement dans le monde entier. Outre son aspect esthétique, le toit vert fournit une solution fiable, peu demandeuse d'entretien et qui contribue énormément au profil environnemental d'ensemble de l'édifice grâce à son excellente performance thermique et à sa gestion écologique de l'eau. Parallèlement à l'emploi d'énergie solaire, il a contribué à la certification HQE (Haute Qualité Environnementale) du bâtiment et a également vu ce dernier se qualifier pour la certification en tant que Bâtiment remarquablement durable, une première pour un centre de recherche.